Une technologie qui révolutionne le concept de nettoyage des dispositifs médicaux réutilisables

La norme internationale UNI EN 556 établit qu’il ne suffit pas qu’un instrument apparaisse visuellement propre pour garantir l’absence de résidus en surface.
La technologie BICARMED® garantit un nettoyage adéquat des Dispositifs Médicaux Réutilisables (DMR), condition essentielle pour une action efficace des étapes successives de désinfection et de stérilisation.

Lire la suite
Unique

Une technologie unique applicable à tous les instruments : optiques rigides, moteurs, instruments à canules, instruments laparoscopiques, instruments délicats, instruments génériques et spécialisés.

Sûre

Le traitement n'endommage pas la couche protectrice inerte des instruments. Le nettoyage s’effectue sous hotte, à l'intérieur d'une cabine fermée, garantissant une sécurité et un confort maximum à l'opérateur.

Efficace

Élimination maximale des salissures difficiles - os, ciments, résidus des pratiques de cautérisation - même des instruments les plus difficiles à nettoyer.

Économique

Réduction significative des coûts de maintenance. Prolonge le cycle de vie des DMR, élimine le biofilm, prévient l'usure due à l'oxydation, à la corrosion et aux piqûres.

Le nettoyage des instruments chirurgicaux est important

La phase de prélavage ne doit pas être négligée car elle permet d'éliminer les résidus de substances organiques et inorganiques des surfaces des dispositifs médicaux.
Un bon nettoyage :

  • Réduit considérablement la contamination microbienne (BIOBOURDEN)
  • Améliore le contact entre l’agent désinfectant/stérilisant et les micro-organismes infectieux restant sur les surfaces
  • Garantit la fonctionnalité et la longévité de l'instrumentation

La technologie BICARMED® garantit une efficacité maximale dans le nettoyage de tous les DMR, même pour les problèmes de lavage les plus critiques :

Example
Crochets de section / colza avec section antidérapante.
1

Les instruments les plus difficiles à nettoyer

  • Les instruments à géométrie complexe, comme :
    • Les instruments d’endoscopie
    • Les instruments à canules
    • Les instruments orthopédiques
  • Les instruments pour l’électrochirurgie
  • Les instruments microchirurgicaux délicats
  • Les instruments robotiques
  • Les optiques rigides
  • Les instruments ne pouvant être immergés
Example
Pointe Orto-Drill avec du sang cautérisé et de l'os calcifié.
2

Les salissures les plus difficiles à éliminer

  • Les salissures abondantes
  • Les salissures sèches
  • Les résidus des pratiques de cautérisation
  • Les résidus inorganiques
  • Les colles
  • Les ciments
  • Les os

Processus de nettoyage

TRADITIONNELLE

1
Prélavage MANUEL, ULTRASON ET / OU AUTRE
+
2
DÈSINFECTEUR DE LAVEUSE

Des outils propres

42,1%

Processus de nettoyage

BICARmed®

1
Prélavage
+
2
DÈSINFECTEUR DE LAVEUSE

Des outils propres

98,2%

Efficacité en
comparaison

Les DMR sont souvent caractérisés par des différences considérables en termes de géométrie, de matériaux, de structure, de résistance au reconditionnement, de degré de contamination initiale et de niveau de reconditionnement pour l’utilisation. Dans le cas d’instruments très difficiles à nettoyer et de contaminants adhérents, les procédés de lavage traditionnels peuvent s’avérer insuffisants et l’on est contraints de recourir à des solutions de prélavage manuelles néfastes pour les dispositifs et dangereuses pour les opérateurs (brossage, solvants, traitements avec des pâtes abrasives, air-vapeur), pas toujours efficaces.

La technologie Bicarmed® garantit une efficacité maximale sur tous les instruments et tous les types de salissures, ce qui permet d’assurer des résultats homogènes et une élimination maximale des contaminants. Les deux tableaux présentent les résultats des tests menés conformément à l’annexe N de la norme ISO/TS 15883-5a sur cinq DMR (tube d’aspiration Poole, noyau de pince micro-invasive, poignée de pince micro-invasive, trocart, pince hémostatique) respectivement avec des méthodes de nettoyage traditionnelles et avec la solution Bicarmed®. Avec une efficacité de 98 %, la technologie Bicarmed® est nettement plus efficace et plus sûre que les méthodes utilisées à l’heure actuelle.

Lire la suite

Le nettoyage : la première étape du reconditionnement.

BICARmed®, le nettoyage qui améliore les performances

Le processus de reconditionnement des DMR est l’ensemble des opérations nécessaires à l’élimination des salissures et la réduction de la charge microbienne présente sur un dispositif après son utilisation, jusqu’à ce que les conditions de stérilité requises pour une nouvelle utilisation soient atteintes.

Chaque phase du processus contribue à améliorer l’efficacité de la phase suivante : il suffit de ne pas garantir une seule de ces phases pour compromettre l’ensemble du processus et exposer le patient, l’opérateur et la société à des risques potentiels.

Un nettoyage adéquat des dispositifs médicaux réutilisables (DMR) est donc une condition préalable fondamentale pour une action efficace des étapes successives de désinfection et de stérilisation.

La technologie BICARmed®® se positionne ici, au début du processus de reconditionnement, dans la zone sale.

BICARmed® révolutionne le concept de nettoyage des DMR car le traitement peut être effectué, avec la même efficacité, sur tous les types d’instruments en vue d’éliminer les salissures les plus critiques, ce qui augmente considérablement les performances de l’ensemble du processus.

En savoir plus sur nos solutions

On peut nettoyer sans stériliser, mais on ne peut stériliser sans nettoyer.